Comment faire des gnocchi maison ?

Je dois vous avouer quelque chose. Avant d’en manger des faits maison, je ne connaissais pas les gnocchi. Pour moi, le gnoccho ça ressemblait à un truc pâteux et caoutchouteux vendu sous vide en supermarché. Et ça ne m’a jamais donné envie d’en acheter. Et puis, un jour une amie italienne, scandalisée par ma non-connaissance des gnocchi, m’a proposé d’en réaliser avec elle. Et là, quelle claque !

Non seulement c’est rigolo à faire (idéal pour amuser les enfants) et surtout c’est hyper bon et cela nécessite très peu d’ingrédients. Vous n’avez donc plus aucune excuse pour en réaliser à votre tour ! Attention aux psychorigides de la propreté, vous allez salir votre cuisine et vos mains, mais c’est ça qui est drôle !

Je vous propose une version alla sorrentina que j’ai eu la chance de déguster sur le port de Sorrento, en Campanie, en dessous de Napoli.

Le port de Sorrento en Campanie.
Le port de Sorrento en Campanie.

La recette des gnocchi di patate est tirée, comme toutes mes recettes italiennes du merveilleux livre de Laura Zavan, My Little Italy, paru en 2007 aux éditions Marabout.

Temps de préparation : 40 minutes. Temps de cuisson : 2 minutes.

Les ingrédients pour les gnocchi di patate pour 6 personnes :

  • 1 kg de pommes de terre
  • 250 gr de farine
  • 1 œuf
  • sel, poivre, noix de muscade (si vous aimez)
Petits gnocchis étalés sur un torchon
Il vaut mieux avoir un peu de place et pas peur de salir sa cuisine pour les gnocchi !

Les étapes pour réaliser de bons gnocchi :

  1. Lavez le kilo de pommes de terre et faites-les cuire 40 minutes à dans une grande casserole. Si vous avez une cocotte, ça ne vous prendra que 10 minutes.
  2. Après cuisson, passez les pommes de terre sous l’eau froide pour ne pas brûler vos petits doigts délicats. Et épluchez les pommes de terre.
  3. Versez un peu de farine sur un plan de travail (propre, ça va sans dire, mais ça va mieux en le disant !) et écrasez les pommes de terre directement sur le plan de travail fariné. Laissez tiédir.
  4. Farinez vos mains, formez une fontaine avec les pommes de terre écrasées et versez au milieu 200 gr de farine, l’œuf, le sel et le poivre.
  5. Incorporez la farine aux pommes de terre assez rapidement jusqu’à ce que vous obteniez un mélange qui se tient bien (souple et homogène).
  6. Prélevez un peu de pâte et faites-la rouler avec vos mains farinées pour obtenir un rouleau de 1,5 centimètre d’épaisseur.
  7. Coupez des petits tronçons de 2 cm de large et déposez-les au fur et à mesure sur un torchon propre et légèrement fariné.
  8. Portez beaucoup d’eau à ébullition dans un grand faitout. Versez les gnocchi. Ils sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface. Vous n’avez plus qu’à aller à la pêche aux gnocchi avec une écumoire ! Ou avec une louche trouée si vous n’en avez pas !

PS : N’en faites pas trop, gardez le surplus dans un plat huilé et mangez-les dans les 24h. Et ne les faites pas trop en avance, ils deviennent mous et collants.

Comment assaisonner les gnocchi di patate ?

  • Il y a les puristes qui préfèrent la version classique avec du beurre fondu parfumé à la sauge et au parmesan râpé. C’est un régal !
  • Alla genovese (de Gênes) : avec du pesto vert (basilic, pignons, huile d’olive, parmesan).
Gnocchi au pesto verde : basilic, pignons, huile d'olive et parmesan
Gnocchi au pesto verde : basilic, pignons, huile d’olive et parmesan. Le tout passé dans le mixeur.
  • Alla sorrentina : avec une bonne sauce tomate en conserve quand ce n’est pas la saison, 200 gr de mozarella di Buffala coupés en morceaux, 100 gr de parmesan râpé sur le dessus et 10 feuilles de basilic frais. Quinze minutes au four pour que ça gratine et c’est tout !
Gnocchi alla sorrentina : sauce tomate, mozarella, parmesan et basilic
Gnocchi alla sorrentina : sauce tomate, mozarella, parmesan et basilic.