Cherry pie

Cela faisait longtemps que j’avais envie de réaliser une cherry pie, comme celles que j’ai pu goûter au Canada. Je guettais depuis quelques semaines, le cerisier qui se trouve dans le jardin où j’ai la chance de vivre actuellement. Et dès que les premières cerises ont commencé à rougir, je me suis empressée de les cueillir…

Pour la pâte à tarte, je suis contente d’avoir choisi celle de Linda, alias Hinalys sur Instagram, car elle correspond vraiment à la consistance des pie américaines : épaisse, croustillante et fondante à la fois. Comme un sorte de pâte brisée, légèrement feuilletée en bouche. C’est un régal ! Et elle est complètement faisable à la main…

Temps de préparation : 2 heures. Temps de cuisson : 45 minutes.

Les ingrédients pour une tarte de 22 cm

  • 470 g de farine
  • 1 cuillère à café de sel
  • 20 g de sucre
  • 280 g de beurre très froid
  • 2 cuillère à soupe d’eau froide
  • 1 kg de cerises
  • 50 g de sucre
  • 20 g de maïzena
  • 1/2 jus de citron

La recette pas à pas

Mélanger les 470 g de farine, les 20 g de sucre, la càc de sel et les 280 g de beurre froid coupé en dés. Vous pouvez tout à fait le faire à la main, puisque c’est ce que j’ai fait, mais c’est plus rapide au robot.

Vous devez obtenir un mélange sablé, ajoutez les cuillères à soupe d’eau froide au fur et à mesure pour lier le tout et obtenir une boule bien lisse.

Diviser la pâte en deux et filmez les deux parties et entreposez-les au frigo, le temps de préparer les cerises.

Saladier de cerises
La mission la plus longue de cette recette : dénouyauter les cerises.

Prenez votre saladier rempli de cerises (au minimum 800 g), lavez-les et asseyez-vous pour dénoyauter les cerises, ça va être long… Je préfère vous prévenir ! Si vous avez des ados qui s’ennuient, c’est le moment de les appeler pour leur demander un coup de main.

Je n’avais sous la main que des bigarreaux Napoléon (de couleur claire et à chair blanche), mais si vous avez des cerises bigarreaux bien rouges foncé, c’est encore mieux pour une cherry pie !

Après avoir tout dénoyauter, versez vos cerises dans un plat, ajoutez 50 g de sucre et 20 g de maïzena, un filet de jus de citron, mélangez bien et laissez vos cerises dégorger 30 minutes.

Sortez vos deux pâtons de pâte du frigo et laissez-les revenir un quart d’heure à température. Puis, étalez-les entre deux feuilles de papier sulfurisé. Vous devez obtenir deux grands cercles de pâte.

Déposez l’un des cercles dans le plat à tarte, versez vos cerises et découpez dix bandes d’un centimètre pour recouvrir le dessus de la tarte. Pour le reste, je vous ai fait quelques photos pour vous aider à suivre :

On pose d’abord 5 bandes verticales et parallèles. On replie les bandes numéro 2 et 4 et on pose une bande à l’horizontale. On replie ensuite les bandes 1, 3 et 5. Puis, on pose une deuxième bande à l’horizontale parallèle à la première.

On répète l’opération pour l’autre côté de la tarte. A chaque fois, on replie les bandes 2 et 4, on pose une bande dans l’autre sens, puis on replie les bandes 1, 3 et 5 et on repose une autre bande…

On dore la pâte à l’aide d’un pinceau et d’un jaune d’oeuf, on saupoudre de sucre roux et on enfourne pendant 45 min à 180 degrés jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée.

A la sortie du four, on se fait un grand café comme l’agent Cooper et on s’enfile un bon morceau de cherry pie devant Twin Peaks !