Le marbré super régressif

Depuis la publication du Brookie : la recette cochonne, vous connaissez mon amour pour cette expression québécoise qui siginifie qu’un plat est bien riche ! Je trouve qu’en français, il n’y a pas d’équivalent aussi gourmand que « c’est cochon ». Vous ne trouvez pas ?

Comme vous me l’avez demandé sur Instagram, j’ai réalisé un dessert bien cochon pour Pâques : un marbré avec un glaçage rocher ! Ou comment rendre un gâteau classique de notre enfance encore plus régressif.

La recette est celle de François Perret, le chef pâtissier du Shangri-La. Merci à Anne-Sophie, du blog Fashion Cooking, une ancienne gagnante de l’émission Le Meilleur Pâtissier sur M6, d’avoir partagé cette merveille. J’ai réduit, comme d’habitude, la quantité de sucre par rapport à la recette du chef.

Amandes concassées au pilon
Il vous faudra 50 grammes d’amandes pour le glaçage rocher.

Temps de préparation : 50 minutes. Temps de cuisson : 1 heure. Temps de repos : 4-5 heures au frigo. Temps de préparation du glaçage : 20 minutes.

Les ingrédients pour un moule à cake classique :

La partie vanille :

  • 75 gr de beurre mou
  • 100 gr de sucre blanc
  • 1 oeuf
  • de la vanille (gousse ou en poudre à défaut)
  • 2 gr de sel
  • 110 gr de crème liquide entière (bouchon rouge)
  • 120 gr de farine
  • 3 gr de levure chimique

Pour la partie chocolat :

  • même quantité que précédement avec 30 gr de cacao non sucré de bonne qualité.

Le pas à pas du marbré régressif :

  1. Pour le mélange vanille : mélangez avec une spatule en bois les 75 gr de beurre pommade (c’est-à-dire bien mou, passez-le au besoin 30 secondes au micro-ondes), avec les 100 gr de sucre, la vanille, les 2 gr de sel. Ajoutez l’oeuf, les 120 gr de farine et les 3 gr de levure chimique et les 110 gr de crème liquide entière.
  2. Réservez cet appareil de côté. Dans la recette originelle, il est préconisé d’utiliser des poches à douille, mais je doute que beaucoup de lecteurs aient ça dans leur cuisine, donc on va simplifier les choses. Vous utiliserez une cuillère à soupe.
  3. Pour le mélange chocolat : mélangez avec une spatule en bois les 75 gr de beurre pommade, avec les 100 gr de sucre, la vanille, les 2 gr de sel. Ajoutez l’oeuf, les 120 gr de farine et les 3 gr de levure chimique et les 30 gr de cacao et les 110 gr de crème liquide entière.
  4. Prenez votre moule à cake, ou ce que vous avez comme moule (pas trop grand), chemisez-le de papier sulfurisé ou beurrez-le et versez un peu d’appareil vanille en essayant de faire une ligne, puis alternez avec une ligne de chocolat.
  5. Superposez les couches d’appareil ainsi de suite. Cette technique devrait permettre d’avoir un beau marbré tigré. Tapez un peu votre moule sur le plan de travail.
  6. Enfournez pour 1 heure à 150 degrés.
La pâte à marbré crue dans un moule à Kougloff
Ne faites pas comme moi, j’ai voulu essayer de cuire le marbré dans un moule à kougloff, ce n’est pas fait pour ! D’où le glaçage pour cacher la misère.

La cuisson lente et la crème liquide entière vont procurer un moelleux incomparable au cake. Il pourra se conserver plusieurs jours sans problème. Si vous voulez pousser la gourmandise un peu plus loin, laissez refroidir le marbré et entreposez-le quelques heures au frigo et préparez un délcieux glaçage façon rocher.

Versez le glaçage rocher tiède sur le marbré froid
Versez le glaçage rocher tiède sur le marbré froid.

Le glaçage rocher hyper facile :

  • 200 gr de chocolat au lait ou noir (pas trop corsé)
  • 50 gr d’amandes
  • 45 gr d’huile végétale
  1. Préchauffez le four à 150 degrés. Concassez les 50 gr d’amandes avec un pilon ou un verre à fond plat sur une feuille de papier sulfurisé. Enfournez-les pendant dix minutes.

2. Faites fondre le chocolat trois fois 30 secondes au micro-ondes en mélangeant entre chaque étape. N’ajoutez surtout pas d’eau et ne dépassez pas le timing. Le chocolat risquerait de croûter.

3. Ajoutez les 45 gr d’huile végétale (pépin de raisins). Ajoutez les amandes.

4. Sortez votre gâteau du frigo, disposez-le sur une grille avec une assiette en dessous suffisamment grande. Versez le glaçage rocher encore tiède sur tous les côtés.

5. Laissez égoutter quelques minutes et placez le marbré au frigo pour que le chocolat fige pendant une heure ou deux.

Vous n’avez plus qu’à vous régaler avec un bon gâteau moelleux, croquant, super gourmand et régressif à souhait ! Un bon marbré cochon !

Un délicieux marbré régressif pour Pâques avec quelques fritures sur le dessus !